Devez-vous vous attendre à une visite du fisc ?

N’ayez aucun doute sur une chose : le fisc prépare sa liste de « victimes ». Mais votre entreprise est-elle concernée ?

Faites le test.
1 Votre entreprise est-elle active dans un secteur sensible à la fraude comme l’horeca, la construction, le secteur de la viande, l’informatique, le nettoyage et leurs sous-traitants ?
2 Votre entreprise fait-elle face à des limitations du droit du travail ou du droit social en matière d’occupation et/ou de flexibilité des collaborateurs et/ou des indépendants ?
3 Votre entreprise emploie-t-elle beaucoup de personnes peu qualifiées et connaît-elle une certaine rotation du personnel ?
4 Votre entreprise fait-elle face à des limitations en matière de flexibilité des travailleurs ?
5 Manque-t-il à votre entreprise des procédures administratives rigoureuses ou une structure administrative ?
6 Votre entreprise effectue-t-elle parfois trop tard ses déclarations et les paiements afférents ?
7 Votre entreprise compte-t-elle des clients ou des fournisseurs actifs dans des pays ayant un régime fiscal privilégié ?
8 Votre entreprise a-t-elle des clients ou des fournisseurs dans des pays ayant un système public faible ?
9 Votre entreprise a-t-elle des clients ou des fournisseurs faisant l’objet d’une enquête fiscale ou pénale ?
10 La direction de votre entreprise présente-t-elle un train de vie incompatible avec les résultats de l’entreprise et/ou ses déclarations personnelles ?
11 Votre entreprise reçoit-elle ou paie-t-elle beaucoup en espèces ?
12 Votre entreprise est-elle liée à une ou plusieurs sociétés étrangères ?